Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 13:14



 

« William Blake (1757-1827),
le génie visionnaire du romantisme anglais »


Du 2 avril au 28 juin 2009 au Petit Palais



 





Le génie multiforme de William Blake, graveur, illustrateur et poète, célébré au XXe siècle par André Gide et par les surréalistes – Philippe Soupault lui consacre un livre –, fait l’objet d’une rétrospective au Petit Palais.



Les textes de Blake disponibles en français
(liste non exhaustive) :


Chanson d’innocence et d’expérience, traduit par Armand Sedaine, La Tilv, 1997.

Les Chants de l’expérience, traduit par Alain Suied, Arfuyen, 1993.

Les Chants de l’innocence, traduit par Alain Suied, Arfuyen, 1992.

Deux traités sur la religion, traduit par Pierre Leyris, Aubier-Flammarion, 1980

L’Évangile éternel, traduit par Joëlle Abitbol, EST, 1991.

L’Évangile éternel, Les Portes du Paradis, traduit par Pierre Leyris, Aubier-Flammarion, 1977.

Milton, suivi de Le Jugement Dernier, traduit par Pierre Leyris, José Corti, 1999.

Les Écrits prophétiques, traduit par Pierre Leyris, José Corti, 2000.

Le Mariage du ciel et de l’enfer, Arfuyen, 1996.

Œuvres, comprend Esquisses poétiques, Une Ile de Lune, Chants d’innocence et d’expérience, L’Evangile éternel, Les portes du paradis, Deux traités sur la religion, Tiriel, Le livre de Thel, Vala ou les quatre vivants, Aubier-Flammarion, 1974-1983.

Proverbes de l’Enfer, traduit par Angela Esdaile, William Blake & Co, 1996.

Vala ou les quatre vivants, traduit par Jacques Blondel, Aubier-Flammarion, 1983.

Le Mariage du Ciel et de l’Enfer, traduit par André Gide, José Corti, 1942. 

(Source : éditions José Corti et BNF.)
 

 
 

 

Quelques sites :

Blake Digital Text Project
http://virtual.park.uga.edu/~wblake/home1.html

The William Blake Archive
http://www.blakearchive.org/blake/

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

Recherche

Archives