Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 21:00

 

 

atg_logo1-76d36.jpg

J’ai évoqué à plusieurs reprises cette revue d’avant-garde. L’élégance des couvertures comme le choix des films étaient remarquables.

La Maison de la culture du Japon (quai Branly, XVe arr. à Paris) lui consacre du 7 juin au 23 juillet 2010 une programmation qui offre, du coup, un panorama assez vaste de la modernité cinématographique japonaise des années soixante et soixante-dix. On y croise les tenants d’une Nouvelle Vague inspirée du modèle français et les aventuriers du Pink eiga qui mêlaient contestation politique et érotisme. Je conseille vivement la projection de Les Funérailles en rose que Jean-Pierre Bouyxou avait montré à la cinémathèque française devant des spectateurs subjugués (voir ici et ), celle d’Eros + Massacre de Yoshida et les films de Wakamatsu.

C’est donc une rétrospective extrêmement commode pour découvrir ou approfondir ses connaissances d’un moment-clé d’une cinématographie qui demeure toujours aussi surprenante. En témoignent les meilleurs films d’animation au monde (Katsuhiro Otomo, Hayao Miyazaki, Mamoru Oshii), de remarquables films d’horreur (Ring, Suicide Club, Battle Royale, Audition…) et j’en passe.

 

L Extase-des-anges2-769d8Il-est-mort-apres-la-guerre2-30431Cache-cache-pastoral5-c3d80Jetons-les-livres -sortons-dans-la-rue-d839eClosed-Vagina-db5dePandemonium4-a0281

 

Le programme complet est ici.

Art Theatre Guild (1) (2) (3)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by shige - dans Japon
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Archives