Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 02:53

 

 

 


Food Inc.
De Robert Kenner (2008)


J’ouvre une sous catégorie dans la section l’holocauste du monde animal pour évoquer les nombreux films qui depuis quelques années abordent des thèmes « altermondialistes ».

On ne peut dissocier la production de ces documentaires d’un autre phénomène, qui est le succès persistant des œuvres de Michael Moore. Tout juste vingt ans après Roger & I, Moore sort ces jours-ci Capitalism: A Love Story, sur la récente crise économique.

Je vais en parler au fur et à mesure que je les découvrirai, ayant décidé de tous les voir, histoire de me rattraper de les avoir superbement ignoré depuis des années, à une ou deux exceptions près.

Food Inc. évoque l’évolution du marché agro-alimentaire aux États-Unis ces dernières décennies. Sans être un chef-d’œuvre formel ni un puit de révélations, ce documentaire synthétise ce que l’on a pu voir et lire ailleurs. Ceci dit, il n’est pas déplaisant, et il n’est pas inutile de s’entendre rappeler les ravages causés par les firmes McDonald et Monsanto, et d’apprendre la place toujours croissante du maïs à tous les échelons de la chaîne alimentaire.


Vous pouvez accéder au site officiel de Food Inc., ici. Des bandes-annonces et des extraits circulent sur YouTube et DailyMotion. Par ailleurs, vous trouverez beaucoup de sites, dont takepart.com, qui accompagnent le propos du film qui vise à faire évoluer en douceur les habitudes alimentaires des Américains du nord.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bo 28/11/2009 16:41


Au sujet de la rubrique Holocauste du monde animal, je pense au livre de Charles Patterson : "Un éternel Treblinka". Elisabeth de Fontenay en avait fait la critique pour Le Monde, on peut la lire
ici : http://www.animauzine.net/Charles-Patterson-l-abattage-un.html


shige 29/11/2009 23:29


Oui, merci beaucoup Baris, je comptais le signaler venant de retrouver le titre dans la librairie du site de L214. J’ai une ou deux autres références à avancer. À ce rythme, le problème, c’est que
je n’ai le temps de rien lire… Mais ce Treblinka fera certainement l’objet d’un achat. En tous les cas, le titre recoupe bien la terminologie employée par Armand Farrachi lorsqu’il écrit, dans un
texte donné dans la même section, que « la France est couverte de camps de concentration et de salles de torture. »

Je vous embrasse tous les trois bien fort.
Shige


Présentation

Recherche

Archives