Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 14:26

 

 

 

GS1.jpg

 

« Game Story. Une histoire du jeu vidéo »
jusqu’au 9 janvier 2012

 

Présentation du Grand Palais :
Apparu au début des années 1970, le jeu vidéo est un média jeune qui n’a cessé d’évoluer et de se perfectionner jusqu’à devenir de nos jours une industrie culturelle majeure.

Dès son apparition, ce nouveau média a fait l’objet de nombreuses discussions et analyses s’intéressant essentiellement à l’impact social ou personnel de son utilisation. Cette exposition vise donc à l’aborder sous un angle différent, esthétique et culturel.

À travers 80 jeux, consoles et ordinateurs que le public est invité à manipuler, l’exposition retrace l’histoire du jeu vidéo de son apparition dans les années 1970 à nos jours. Interactive, elle évoque les univers, séries, genres et styles graphiques qui lui sont associés. Mêlant image animée, musique, dialogues, scénarios complexes et interactivité, le jeu vidéo est devenu au fil du temps un objet culturel à part entière et un véritable mode d’expression.

Exposition organisée par la Rmn-Grand Palais avec la collaboration du Musée des Arts asiatiques - Guimet et de l’association MO5.com.

Présentation plus complète ici.

JH1.jpg

 

« Des jouets et des hommes »
jusqu’au 23 janvier 2012

 

Présentation du Grand Palais :

« Le joujou est la première initiation à l’art », Charles Baudelaire.

Mille jouets de l’Antiquité à aujourd’hui réunis dans cette exposition, c’est un rassemblement exceptionnel et totalement inédit par son ampleur et son ambition : poupées antiques, poupées princières, Barbie, trains, avions, bateaux, ours de tous poils, automates presque vivants, jeux vidéo batailleurs, figurines en plomb ou en plastique, soucoupes volantes, arches de Noé et même un Père Noël dans un avion.

 

JH2.jpg

 

Des jouets et des hommes présente une histoire du jouet occidental et met en lumière son importance dans l’éducation de l’homme depuis sa naissance. L’exposition interroge les rapports ambigus que les enfants entretiennent avec la reproduction en miniature du monde des grands. Comment s’emparent-ils de cette réalité à leur échelle, toujours imaginée par des adultes ? Comment les archétypes que sont les poupées, les véhicules ou les figurines de guerre évoluent-ils selon les époques ? Quelles sont les permanences en matière de mimétisme et les ruptures au cours de l’Histoire ? A-t-on toujours rêvé de devenir pompier ou maîtresse d’école ? Autant de questions autour du jouet – et non du jeu, qui lui implique des règles – auxquelles l’exposition tente de donner des réponses scientifiques et néanmoins sensibles.

Cette exposition est réalisée en collaboration avec le Musée des arts décoratifs qui conserve une des plus importantes collections de jouets en Europe. D’autres institutions culturelles françaises et internationales prestigieuses dont le Victoria & Albert Museum à Londres, le Musée du jouet à Nüremberg ou encore le Strong à Rochester (É.-U.), ainsi qu’un grand nombre de collections particulières européennes ont permis de rassembler de nombreux objets.

JH3.jpg

Qu’ils soient fabriqués en série ou par des artistes de renom comme Alexandre Calder, Felix Garcia Torres ou Benjamin Rabier, qu’ils soient exceptionnels ou échoués sur la moquette des chambres d’enfant, ces jouets nous racontent le monde, ses évolutions, son histoire, souvent de façon décalée ou dans un mimétisme confondant. Une iconographie importante et très variée – tableaux, affiches, sculptures, films, jeux vidéo, clips – complète ce panorama.

Présentation plus complète ici.

 

JH4.jpg

 

Un grand merci à Yvan qui m’a parlé dans le détail de toutes ces expositions. Je lui fais cadeau de cette Aston Martin, qui est un de mes jouets préférés.

 

JH5.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

Recherche

Archives