Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 19:57

 

 

 

Ai-wall.jpg

 

« Ai Weiwei fait le mur »

Par Arnaud de la Grange le 2 mai 2011 sur son blog De Chine

 

Des Hongkongais voulant apporter leur soutien à l’artiste Ai Weiwei, arrêté depuis maintenant un mois sans que des informations ne soient données sur son sort, ont imaginé une méthode aussi ingénieuse que graphique. Ils sont projeté son image géante sur des bâtiments de la ville, y compris des immeubles officiels, de la police ou de l’armée chinoise ! Avec ces mots : « qui a peur d’Ai Weiwei ? » (photo South China Morning Post)

Ils pensaient ainsi ne rien faire d’illégal. Mais l’APL, qui maintient un profil plutôt bas à Hong Kong depuis la rétrocession, a vu rouge. Son porte-parole a déclaré qu’il était interdit de projeter une image sur le mur de la caserne et que les lois étaient violées. Les impertinents animateurs urbains ont désormais la police anti-criminelle aux trousses. Un avocat de premier plan, ancien patron du barreau de Hong Kong, Ronny Tong Ka-wah a cependant affirmé au South China Morning Post qu’il ne voyait pas comment on pouvait faire dire à la loi qu’il y avait là un crime. Et rappelé que la loi fondamentale de Hong Kong garantit la liberté d’expression.

Sur ce sujet des « disparitions », notons que les nouvelles vont par deux, bonne et mauvaise, avec un drôle de jeu de chaises musicales pour les cibles du tour de vis en Chine. Alors que l’avocat Teng Biao est réapparu après avoir été escamoté pendant deux mois, un autre avocat renommé dans le domaine des droits de l’Homme, Li Fangping, a disparu de puis trois jours après que la police l’ait arrêté. Son épouse était encore aujourd’hui sans aucune information sur son sort.

 

Tous les articles sur Ai Weiwei se trouvent dans la section Chine.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by shige - dans Chine
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Archives