Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 03:56

 

 

 

Venise01.jpg

 

Ringardes, vieillottes, modernes ou reproduisant des tableaux anciens de la ville, les cartes postales de Venise ne cessent de m’enchanter.

 

Venise02.jpg

 

Peut-être que je finirai par m’y installer. Vous m’y trouverez exilé, vieux, perclus, les pieds dans l’eau, mais heureux.

 

 

Repost 0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 02:07

 

 

 

Je découvre émerveillé la récente édition du Smile de The Beach Boys enregistré entre 1966 et 67. Tout ce que je peux en dire pour le moment, alors que je l’écoute quotidiennement, c’est que les bandes valent celles de l’album précédent Pet Sounds (1966) considéré par beaucoup, Paul McCartney et Bibi en tête, comme l’un des plus beaux disques de la musique populaire.

Inachevé, proposé aujourd’hui sous de multiples packages (du coffret archi-complet au double cd), ce que j’ai dégoté comprend plusieurs versions des chansons, des extraits des séances d’enregistrement, des bribes de dialogues, franchement, il y règne une certaine confusion. Or ce qui est donné à entendre est d’une grande densité, d’une infinie richesse dans la continuité de celle de Pet Sounds avec des passages de musique expérimentale, mais comme elle peut l’être avec Brian Wilson, c’est-à-dire sans se prendre au sérieux, pour jouer, dans le sens des jeux de l’enfance ou de celui des Inuits. L’ironie est d’ailleurs omniprésente, on songe à Satie. Dominent dans ces bandes les chœurs et les acrobaties vocales des Beach Boys, qui étaient leur marque de fabrique et qui prennent là une dimension exceptionnelle.

On y redécouvre deux des chef-d’œuvres du groupe : Heroes and Vilains et surtout le 45 tours Good Vibrations (un titre que les Beatles ont longuement médité avant de composer la face B d’Abbey Road en 1969), condensé du génie de Brian Wilson en trois minutes et trente-neuf secondes.

Soyons bref parce que j’en reste sans voix : il se dégage de cette œuvre une très grande beauté.

 

The-Beach-Boys-Smile.jpg

 

 

Repost 0
Published by shige - dans Musique
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 14:09

 

 

 

Arts-incoherents.jpgArts-incoherents-verso.jpg

 

Catalogue de l’exposition des Arts incohérents, au profit des œuvres de protection de l’enfance, à l’Eden-Théâtre, rue Boudreau, du 17 octobre au 19 décembre 1886, Bassac, Plein Chant, 2000, 16x25, 144 p. Fac-similé de l’édition originale.

Illustration de couverture de Jules Chéret. Il est question des Arts incohérents ici, ici, ici, ici et , Chéret apparaît ici et .

 

Repost 0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 02:03

 

 

 

Red-Riding-Hood.jpg

 

Photo réalisée par Shannon Bray, avec Heather Peabody et Kota. Le site de la jeune photographe est ici.

Le Petit Chaperon rouge est aussi.

 

Repost 0
Published by shige - dans Photographie
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 00:00

 

 

 

brassai.jpgleblanc.jpglewis-carroll.jpgrouletabille.jpghammett.jpg

 

Les photos viennent d’un très bon article d’Au carrefour étrange sur la vente privée Jean Rollin.

 

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 23:33

 

 

 

Chicago-1900.jpg

 

Wabash Avenue North from Adams Street, Chicago, 1900. Ça vient de cet album de photos.

 

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 22:58

 

 

 

SuccesMontmartre.jpg

 

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 19:46

 

 

 

Livre-de-Poche-9782253144076-T.jpgLivre-de-Poche-9782253144328-T.jpgLivre-de-Poche-9782253144571-T.jpgLivre-de-Poche-9782253145226-T.jpgLivre-de-Poche-9782253145356-T.jpgLivre-de-Poche-9782253146162-T.jpgLivre-de-Poche-9782253147190-T.jpgLivre-de-Poche-9782253147374-T.jpgLivre-de-Poche-9782253147824-T.jpgLivre-de-Poche-9782253148531-T.jpg

 

Boris Vian au Livre de Poche (1)

 

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 19:42

 

 

 

TTY10.jpg

 

Repost 0
Published by shige - dans Japon
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 18:51

 

 

 

Gabriel-Bella_La-Festa-del-Giovedi-in-Piazetta-1740.jpg

Gabriele Bella, La Festa del Giovedi Grasso in Piazzetta, 1740, huile sur toile,
Fondazione Querini Stampalia, Venise.

 

« Casanova, la passion de la liberté »

À la BNF jusqu’au 19 février 2012

 

Présentation de la BNF :

La BnF a acquis en février 2010 le splendide manuscrit, écrit en français, de l’Histoire de ma vie de Giacomo Casanova (né à Venise en 1725, mort à Dux, en Bohême en 1798).

Pour célébrer cet événement, elle consacre une grande exposition à cet étonnant personnage et écrivain. Le nom de Casanova a longtemps été synonyme d’« homme à femmes », un Casanova ou un Don Juan étant des termes plus ou moins interchangeables. S’il y a une différence dans la manière dont ces deux personnages conçoivent la séduction, il n’y a aucune commune mesure dans leur statut : Don Juan est une création légendaire, Casanova a été créé par Casanova lui-même, aussi talentueux pour l’art de la mise en scène que pour l’allant de la narration. Le but premier de cette exposition est de révéler cette force d’écriture au grand public. Et, dans le même mouvement, d’entraîner le visiteur sur les pas de cet extraordinaire aventurier du plaisir. Toujours soucieux de ne jamais sacrifier sa liberté ni à une femme, ni à une cause, ni au goût de la possession, Casanova est un infatigable voyageur. Ouvert à toutes les rencontres, il parcourt les routes de Venise à Madrid en passant par Moscou, et incarne, entre ombres et lumières, des facettes contrastées de son temps. Le scénario de l’exposition est construit comme une pièce en dix actes (à l’image des dix livres que comporte le manuscrit) qui invite à la découverte du monde sensuel, audacieux et baroque de Casanova. À travers la présentation de pièces exceptionnelles (gravures, peintures, sculptures, vues d’optique, objets, collections d’étoffes, films et musiques), l’exposition fait appel à tous les sens du visiteur. L’inventive mise en scène de Massimo Quendolo transmet la formidable énergie et la magie qui animent Casanova.

La présentation et l’image du haut viennent de la BNF.

 

CasanovaTournon.JPG

Rue de Tournon, dans le VIe arrondissement de Paris.

 

Je remercie Hania pour ces informations.

Il a été question du manuscrit de Histoire de ma vie de Casanova ici.


Repost 0

Présentation

Recherche

Archives