Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 18:29

 

 

P1030387.JPGP1030392.JPG

 

Repost 0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 17:00

 

 

22-mai-1.jpg

22-mai-2.jpg

22-mai-3.jpg

22-mai-4.jpg

22-mai-5.jpg

 

Repost 0
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 15:36

 

 

 

SNCF.jpg

 

 

Les originaux : Marcel Mariën et Lolita de Stanley Kubrick

 

 

lunettes3.jpg lunettes1.jpg

 

Repost 0
14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 02:51

 

 

Propagande-russe.jpg

 

Repost 0
12 avril 2010 1 12 /04 /avril /2010 04:11

 

 

Métro

 

Repost 0
10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 18:17

 

 

Avril

 

A2.jpg A1.jpg

 

Repost 0
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 15:53

 

 

PV10avr.jpg

 

Repost 0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 08:17

 

Pour Ariel et Christine


Il y a un an, je découvrais le blog de Charles Tatum, qui a beaucoup influencé le mien. Je me souviens précisément de ce texte qu’il reprenait pour la « journée de la femme », paru initialement dans Siné Hebdo, et que, enthousiaste, j’avais montré à quelques amies. Je le reproduis avec plaisir.

 

La journée de la salope


Le 8 mars, c’est la fête de ma race.

La journée de la femme. Ce jour-là, mesdames, si votre homme vous demande « Qu’est-ce qu’on mange ? », vous avez le droit de lui répondre « Ma chatte, mon amour. »

Et la journée de la sodomie, c’est quand ? C’est où la Foire au cul ? L’année de la cochonne, c’est déjà passé ? Et la journée des hommes, elle tombe en même temps que la nôtre ? Parce que c’est quoi, une femme, quand y a personne dedans ?

Le problème, désormais, ce n’est plus pour qui on nous prend, c’est comment on nous prend. Mais où sont les hommes ?

On est passées du coq à l’âne, de  Casanova à Lalanne, du stade anal au stade de foot, du septième ciel au trente-sixième dessous. On est passées au bas débit. C’est le supplice de Tantale, le temps des queues de cerises. Arrêtez avec vos bouquets de marguerites. Êtes-vous vraiment devenus l’ombre de nos chiens ? On connaît la chanson. Depuis qu’on roule des pelles aux crapauds, on le sait, nous, que c’est fini les contes de fées, la queue de Mickey et le prince charmant avec son cheval. Quitte à ce qu’il y ait des chevaux dans l’histoire, on aimerait autant que ce soit la horde sauvage.

On apprécie les bas-reliefs, la petite goutte qui perle, l’odeur sous vos bras, les gros mots et l’éjaculation faciale ; l’amour quoi. L’amour ouf !

Nous, ce qu’on voudrait, c’est la journée de la femme légère. On veut des formes à épouser, des coups de foudre en pagaille, des preuves d’amour, des oiseaux rares qu’ont le sens du vice. Ça va être notre fête, mais il est où le roi des cons ?

Descendez de vos Vélib’. Restez pas planqués sous la minijupe de votre mère. Arrêtez de partir avec nos frères. Revenez, on ne sait plus sur quoi s’asseoir.

La journée de la femme deviendrait la plaie de la police des mœurs.

En attendant, avec Miss.Tic, le jour de la femme on ira au musée de l’Homme.

La Gabin


 Pute et insoumise


8 mars Journée de la salope - copie

 

L’image vient d’ici.

 

Repost 0
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 00:58

 

Les talons hauts ont été inventés par une femme qu’on embrassait toujours sur le front.

Marcel Achard

 

Repost 0
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 17:43

ciel1.jpgciel2.jpg

Repost 0

Présentation

Recherche

Archives