Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 19:08

 

 

 

Saint-Gilles1.jpg

 

Impossible de dégoter la moindre image de qualité du site que la RMN a mis en place pour l’exposition « France 1500 », présentée au Grand Palais jusqu’au 10 janvier, et ce malgré deux ordinateurs à ma disposition. J’admets volontiers ne pas être un crack en informatique, mais là…

En tous les cas, courrez-y, il ne vous reste que quelques jours pour la visiter, c’est une exposition merveilleuse, la meilleure que j’ai vu en 2010 à Paris.

Le lien est . (Vous aurez peut-être plus de chance que moi.)

 

Saint-Gilles2.jpg

 

Les deux pauvres images sont les œuvres du maître de Saint-Gilles exposées à la National Gallery de Londres. Mais, j’insiste beaucoup, il faut les voir en vrai, avec le reste.

 

Repost 0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 09:18

 

 

Region-d-Angkor.jpg

Archeologues-a-Angkor1.jpg

 Jusqu’au 2 janvier 2011

 

Archeologues-a-Angkor2.jpg

 

Angkor.jpg

 

Archeologues-a-Angkor-3.jpgArcheologues-a-Angkor-4.jpg

Angkor-22.jpgAngkor-23.jpg

 

« Archéologues à Angkor », c’est ici et .

 

Repost 0
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 20:55

 

 

Pablo-Volta.jpg

 

« Voyous, voyants, voyeurs :
Autour de Clovis Trouille (1889-1975) »

Musée du Vieux-Château de Laval
Jusqu’au 16 janvier 2011

 

Remembrance.jpgFunerailles.jpgCalcutta.jpg

 

Biographie-Clovis-Trouille.jpg

De haut en bas : Clovis Trouille au vernissage de l’exposition organisée par Ornella Volta à la « Lanterne magique » le 9 novembre 1962, photo Pablo Volta, Remembrance (1930), Mes funérailles (1940), Oh ! Calcutta ! Calcutta ! (sans date). La biographie de Clovis Trouille et les photos viennent du dossier de presse de l’exposition d’abord présentée au musée d’art et d’histoire Louis Senlecq à L’Isle-Adam.

« Beau comme un Clovis Trouille », c’est ici. Le Vampire d’Ornella Volta est .

 

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 23:12

 

 

prev_pfile110803_activity9136.jpg

 

« L’univers de Lucas Cranach.
Un artiste au temps de Dürer, Le Titien et Metsys »

Palais des Beaux-Arts de Bruxelles du 20 novembre au 23 janvier 2011

 

prev_9136.jpgprev_pfile110791.jpgprev_pfile110792.jpgprev_pfile110798.jpg

 

Présentation du Palais des Beaux-Arts :

Lucas Cranach est l’un des plus grands peintres européens du XVIe siècle. Cette exposition – la première consacrée à l’artiste dans un pays du Benelux – replace l’œuvre de cette personnalité de la Renaissance allemande dans le contexte social, culturel et artistique de son époque. Peintre de cour, il a aussi fréquenté de grandes personnalités comme Martin Luther, tout en libérant la nudité et le pouvoir de la femme dans un style sensuel antiacadémique. Au détour de 150 peintures, dessins et gravures rarement exposés, découvrez l’authenticité et l’originalité de son art raffiné, son travail d’atelier mais aussi les liens étroits qui l’unissaient à ses contemporains d’Allemagne, d’Italie et des Pays-Bas, tels Dürer ou Metsys. Un voyage à travers une période passionnante de l’histoire européenne. (Le site est ici.)

L’exposition de Lucas Cranach sera ensuite présentée à Paris au Musée du Luxembourg.

 

prev_pfile110804_activity9136.jpgprev_pfile110794_activity9136.jpg

 

Repost 0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 17:43

 

 

Vallois-2010.jpg

 

Quelques images d’œuvres de Jacques Villeglé ici, ici, et aillleurs.

 

Repost 0
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 18:52

 

 

AlStand3-LIGHT

 

Romain Slocombe
« Phantasmes japonais »
à la galerie de la Halle Saint-Pierre
du 25 octobre au 7 novembre 2010
Vernissage le jeudi 28 octobre à partir de 18 h 30

 

MiyaGun7-LIGHT.jpgYokoPlane6-LIGHT

 

« Regard sur l’underground japonais »
Deux films de Romain Slocombe
Projection en sa présence à l’auditorium de la Halle Saint-Pierre
le dimanche 7 novembre 2010
à 14 h 30 entrée libre

 

Kinbaku, la forêt des arbres bleus
2001, “Remix” 2010, 26 mn, coréalisé par Pierre Tasso, sous-titrage français.
Au cœur d’une forêt dense une séance photographique  avec l’équipe de la revue SM Sniper et ses modèles.

Un monde flottant
1995, 60 mn, sous-titrage français.
Dans l’attente d’un rendez-vous avec le photographe Nobuyoshi Araki, une suite de rencontres : des « paumés de la nuit » à Ikebukuro,  des modèles dans le studio d’un magazine photo underground, la propriétaire cinéphile d’un restaurant populaire : une vision des multiples facettes de Tokyo.

 

Présentation de la galerie :

Romain Slocombe, dessinateur, photographe, écrivain et vidéaste dont la création est fortement inspirée par ses nombreux séjours au Japon.

Dans les années 70 il participe au collectif Bazooka avec Loulou et Kiki Picasso, publie ses dessins dans Métal Hurlant. Nombreuses expositions photographiques, France, Angleterre, États-Unis, Japon. Le court métrage Week-end à Tokyo, co-réalisé avec Pierre Tasso, a obtenu plusieurs prix dans les festivals. La suite de romans noirs La Crucifixion en jaune (Série noire Gallimard, Folio policier, et Fayard noir) entraîne le lecteur dans un Japon loin des clichés touristiques : yakuzas, secte Aum…

 

YokoBunker5-LIGHT

 

Halle Saint-Pierre est au 2, rue Ronsard (Paris, XVIIIe). Le site est .

J’ai dressé un court portrait de Romain ici.

 

Repost 0
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 18:50

 

 

Livre1.jpg

 

« Chroniques de l’éphémère. Le livre de fête
dans la collection Jacques Doucet »

Organisée par la Bibliothèque de l’INHA
du 15 septembre au 15 décembre 2010

 

 

Du lundi au samedi, de 15h à 20h
Galerie Colbert
Salle Roberto Longhi
2, rue Vivienne, 75002 Paris
Accès : 6, rue des Petits-Champs

 

Présentation de l’INHA :

Dès la Renaissance, fêtes et cérémonies de cour ont donné lieu à la production de livres et d’estampes : décrire l’événement, le commémorer, exalter la majesté du prince, telles sont les fonctions de ces publications, des plus modestes aux plus luxueuses. L’illustration des grandes fêtes des cours européennes, par le livre, le texte et l’image, la diffusion de formes artistiques codifiées, expriment à l’époque moderne un jeu subtil entre l’art et le pouvoir.

À travers cette exposition, la Bibliothèque de l’INHA, riche de plus d’un millier de livres de fête, issus des collections exceptionnelles constituées par Jacques Doucet, propose un parcours illustrant la mise en livre de fêtes organisées à Paris et à Versailles aux XVIIe et XVIIIe siècles. Divers événements donnant lieu à la fête – des naissances princières aux pompes funèbres – sont évoqués, ainsi que les mises en scène qui peuvent y être associées : feux d’artifices, carrousels, ballets, représentations théâtrales…

Courts programmes, livrets explicatifs, brochures, placards, pamphlets, ou luxueux ouvrages commémoratifs, les livres de fête se présentent sous diverses formes, aux fonctions et publics différents. Les plus somptueux d’entre eux, objets d’art prestigieux, sont destinés à diffuser largement l’image de la grandeur monarchique auprès du public français, mais aussi des cours étrangères. Souvent illustrés par les dessinateurs de la Chambre et du Cabinet du Roi, comme le Carrousel des galans Maures de Jean Berain (1685), ces livres mettent particulièrement en valeur le rôle des institutions monarchiques, comme l’administration des Menus Plaisirs, dans la production et la diffusion du livre, élément parmi d’autres de la propagande et du mécénat royal.

Enfin, les traités de fête établissent des règles, mais aussi un répertoire européen de fêtes, dans lequel puisent artistes et érudits pour offrir au spectateur, courtisan, ambassadeur ou simple badaud, des spectacles grandioses, portraits de la puissance du souverain auxquels ils sont dédiés.

À noter aussi que, du 18 janvier au 25 avril 2011, aura lieu aux Archives nationales (60, rue des Francs-Bourgeois, 75003 Paris) une exposition intitulée Dans l’atelier des Menus Plaisirs du roi : spectacles, fêtes et cérémonies, XVIIe – XVIIIe siècles.

 

Livre2.jpgLivre-4.jpgLivre3.jpg

 

À la mi-août, j’ai montré une image de l’exposition, ici. Le site de l’INHA se trouve dans les liens ci-contre.

 

Repost 0
13 août 2010 5 13 /08 /août /2010 19:12

 

 

LdF.jpg

 

Je reviendrai à la rentrée sur l’exposition « Le livre de fête » à l’INHA.

 

Repost 0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 16:31

 

 

Pierre-Wemaere-copie-1.jpg

 

Le site du LAAC est ici.

 

Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 01:30

 

 

Affiche Joël

 

 

Repost 0

Présentation

Recherche

Archives