Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 18:54

 

 

Pour R., avec mes remerciements

 

Makhno1.jpg

 

Nestor Makhno, Mémoires et écrits, 1917-1932, Paris, Éditions Ivrea, présenté et traduit du russe par Alexandre Skirda, 2009, 566 p., 14,5 x 23,5.

Je précise que la librairie Ivrea, place Paul Painlevé à Paris dans le Ve arrondissement, propose les retours de ses volumes avec 50 % de réduction.

 

NM2.jpg

 

Repost 0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 03:44

 

 

Homage1.jpg

 

George Orwell
Homage to Catalonia
(1938)
London, Secker and Warburg

 

homage2.jpghomage3.jpghomage4.jpgHomage5.jpg

 

Un long texte en anglais intitulé Looking Back on the Spanish War est disponible ici.

 

homage8.jpg

 

Repost 0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 01:48

 

 

1984 91984 5

 

George Orwell
Nineteen Eighty-Four
(1949)
London, Secker and Warburg

 

1984_1.jpg1984_6.jpg1984_bigbrother.jpg1984_10.jpg1984_12.JPG1984_13.jpg1984_16.jpg1984_18.jpg

 

Le texte en anglais est disponible ici. Il est aussi en ligne dans sa traduction française.

 

1984_17.jpg

 

Repost 0
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 00:11

 

 

animal1.jpg

 

George Orwell
Animal Farm
(1945)
London, Secker and Warburg

animal4

animal3.jpganimal6.jpganimal5.jpganimalfarm.jpganimal7.jpganimal10.jpganimal13

 

Le texte en anglais est disponible ici. Il est aussi en ligne dans sa traduction française. Si quelqu’un pouvait m’indiquer le nom de l’auteur du graphitti All animals are equal, ce serait bien aimable (j’ai pensé à Banksy).

 

animal2

 

Repost 0
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 16:55

 

 

programmeATTAC-2010-1.jpg

 

C’est en ce moment même et le programme est .

Films sur la mondialisation (I) (II) (III) (IV) (V)

 

Repost 0
5 novembre 2010 5 05 /11 /novembre /2010 03:21

 

 

Il y a bien sûr la lutte contre le régime des retraites et, comme le suggèrent les Panthères roses, ajoutons-y la défense du droit à l’avortement.

 

manif 2-en-1 :
défense de l’IVG et de l’hôpital public d’une part,
des retraites et des droits sociaux d’autre part

« Le chacun pour soi, ça marche pas ;
nous c’qu’on veut, c’est le chacune pour toutes »

Rendez-vous 14h Place d’Italie (devant la Mairie du 13e)
vers Nation (via Bastille)

 

101105-0001.jpg101105-0002.jpg101105-0003.jpg101105-0004.jpg

Le tract vient d’ici.

Les Panthères roses, c’est aussi ici.

101105-0005.jpg

Pour le badge, c’est .

 

Repost 0
22 octobre 2010 5 22 /10 /octobre /2010 05:22

 

 

« Tags à la manif du 16 octobre »

Indymedia, mardi 19 octobre 2010

 

Au sein du cortège « Contre l’exploitation Bloquons l’économie », à la manif du 16 octobre comme aux précédentes, plusieurs petits groupes se sont organisés pour diffuser des idées de différentes manières. Les diffusions de tracts et les slogans criés en font évidemment partis, mais il y a aussi la volonté de tenter de laisser une trace plus durable de notre passage dans la rue. Aussi, il y a de la colle et des affiches, des bombes de peinture et des pochoirs.

Bien qu’étant des pratiques simples et courantes, ces pratiques, et notamment les tags sur les murs sont illégales, et peuvent donc conduire à des arrestations et à des procès. C’est la raison pour laquelle il convient d’organiser les conditions pour les mener à bien en sécurité. Cette précision vaut pour tous ceux qui prennent sans gêne les tageurs en photo, comme pour ceux qui viennent remarquer que se masquer le visage c’est ne pas assumer ce qu’on fait.

Vers le métro Oberkampf, le cortège est déjà bien entouré de quelques civils qui surveillent depuis le trottoir. Certains prennent le temps de les repérer et de s’assurer que ce sont bien des flics (attention à ne pas pourrir quelqu’un par erreur). Le temps d’une réaction collective tarde un peu, et les civils confiants se sont carrément introduits dans le cortège. Finalement, plusieurs personnes commencent à entourer les civils aux cris de « Flics, porcs, assassins ! » et autres insultes jusqu’à que ceux-ci s’éloignent. Il n’est pas question de crier victoire, car on peut supposer que la surveillance a continué à distance, et que d’autres civils ont relayé les premiers. Mais cette petite réaction pas trop risquée, répétée à chaque fois que nécessaire montre une hostilité envers ces porcs qu’on voudrait ne pas trop voir prendre la confiance.

Un peu plus libres, quelques personnes commencent à taguer par petits groupes compacts. Tandis que certains écrivent, d’autres surveillent et les protègent. Mis à part 2-3 personnes qui parlent de dégradation, les réactions sont plutôt bienveillantes, des tags sur une banque ou une préfecture de police semblent faire sens. Ce manège dure jusqu’à peu avant l’arrivée à Nation. Là, il semble qu’une vingtaine de flics en civils sont aux aguets sur les trottoirs, et qu’il est plus prudent d’en rester là aujourd’hui.

 

002ho.jpg001abi003wpl004it008qjr009pai007idn005kke006bzh002fo001aq003wv

 

Le lien, qui me vient du site Le Jura libertaire, est ici.

 

Repost 0
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 22:24

 

 

Montreuil-oct-2010.jpg

 

Repost 0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 22:52

 

 

Le luxe pour touTEs

 

101015-0007.jpg

 

La crise, c’est pas à nous de la payer,
c’est aux revenus financiers !

 

Le capitalisme, c’est pas moral
la morale, c’est pas capital

 

Face aux entreprises, restons insoumises !

 

Plafonnement des loyers à 1 euro le mètre carré

 

Contre la crise bancaire envoyons-nous en l’air

 

À bas la crise ! Vive le temps des cerises !

 

Le chacun pour soi ça marche pas,
nous on veut le chacune pour touTEs

 

Si t’as faim, mange un financier

 

La-panthere1.jpg

Autoc_Pantheres-1.jpgAutoc_Pantheres-2.jpgAutoc_Pantheres-5.jpgAutoc_Pantheres-4.jpgAutoc_Pantheres-6.jpgAutoc_Pantheres-3.jpg

 

Les Panthères roses me plaisent bien : j’y trouve un écho du Front homosexuel d’action révolutionnaire (article sur le FHAR ici) et des Gazolines*.
Leur site est .

 

* Les Gazolines étaient un groupe de trans issues du FHAR que l’on trouvait au début des années soixante-dix dans les grandes manifestations, juchés sur des talons aiguilles, à lancer des slogans aussi délirants que peu orthodoxes. À l’enterrement de Pierre Overney, un militant maoïste (Gauche prolétarienne) assassiné, on les entendait dire « Overney, Liz Taylor, même combat ! » Ailleurs, alors que les gros cons de la CGT exigeaient 70 centimes (de francs !) d’augmentation, on pouvait les entendre entonner un tout autre refrain : « De la coke pour les ouvriers ! »

 

Les-Pantheres-roses_Act-Up-Paris.jpg

Badge des Panthères roses et Act Up-Paris

 

Repost 0
14 octobre 2010 4 14 /10 /octobre /2010 17:28

 

 

B-N-F.jpg

 

Repost 0

Présentation

Recherche

Archives