Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 18:25

 

 

 

Marie-de-Regnier.jpg

 

Marie de Régnier à Paul Fort, 2 février 1954 : « Cher Paul Fort, je félicite fervemment la Ville de Paris de vous avoir offert un prix. Elle devrait vous le donner tous les ans… Vos ballades sont toujours belles entraînantes et m’enchantent. Je vous serre bien amicalement les mains, car les miennes et les vôtres sont pleines de beaux souvenirs Marie de Régnier ».

Marie de Régnier apparaît ici et .

 

Salis1.JPGSalis2.JPGSalis3.JPG

 

Catalogue de la vente Rodolphe Salis de la collection du Chat noir, Hôtel Drouot, Paris, mai 1898 : « A Monsieur Contenot, en souvenir de la vente du Chat noir, j’offre sympathiquement ce catalogue Ve Rodolphe Salis ».

Rodolphe Salis est ici et .

 

Barbey1.jpgBarbey2.jpgBarbey3.jpg

 

Envoi, à l’encre rouge poudrée d’or, sur un exemplaire de l’édition originale d’Une page d’histoire (Paris, Alphonse Lemerre, 1886) de Jules Barbey d’Aurevilly : « à Madame Belliol, ces deux pauvres Incestueux qui furent un jusque dans la mort. J. Barbey d’Aurevilly ».

D’autres choses sur Barbey ici et .

 

Sources : eBay.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

shige 02/12/2011 19:41


Merci pour les corrections sur le court texte de Marie de Régnier.
Et pour la photo de Mühsam.
Cordialement.
Shige

Orlang 02/12/2011 19:29


Et, bien sûr, Marie de Régnier remercie "fervemment" (avec ferveur) la ville de Paris, et non "ferveusement", ce qui ne voudrait rien dire.


O.

Orlang 02/12/2011 19:25


Les mains de Marie de Régnier et celles de Paul Fort sont sans doute plus "pleines" de beaux souvenirs que "fleuries" de beaux souvenirs. Quant au catalogue de la vente Salis, c'est bien sûr la
Veuve Rodolphe Salis qui le dédicace. :-)


O.


 

Présentation

Recherche

Archives