Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 19:48

 

 

 

« Le premier train solaire circule en Belgique »

Par Chloé Woitier, Le Figaro du 6 juin 2011

 

Pour la première fois, un train a pu rouler grâce à l’énergie produite par des panneaux solaires installés sur un tunnel ferroviaire à proximité d’Anvers.

Après l’avion solaire, voici le tour du train. Lundi matin, un train a roulé sur 25 kilomètres en Belgique en étant alimenté grâce à l’énergie des rayons du Soleil. Cette innovation a pu voir le jour grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques sur un tunnel ferroviaire près d’Anvers.

La société nationale des chemins de fer belges (SNCB) a fait installer pour 15 millions d’euros plus de 16 000 panneaux solaires sur les 3,4 kilomètres du toit de ce tunnel, qui emprunte la ligne à haute vitesse Paris-Amsterdam. Ce tunnel avait été originellement construit le long d’une forêt protégée dans un but écologique : éviter l’abattage des arbres dont la chute aurait pu interrompre le trafic.

L’énergie collectée par ces panneaux permet l’alimentation des infrastructures, comme l’éclairage de la gare d’Anvers ou le fonctionnement des panneaux de signalisation, et de faire circuler les Thalys et les trains conventionnels sur la ligne.

 

Plus de 2000 tonnes de rejet de CO2 évités par an

Selon la SNCB, les 50 000 m² de panneaux peuvent produire 3,5 mégawatts d’énergie chaque année. Une énergie capable de faire circuler pendant 500 heures un TGV lancé à 300 km/h, soit 150 000 km, d’après les calculs de la RTBF.

« Pour les entreprises ferroviaires, les panneaux solaires sont une excellente solution pour améliorer leur bilan carbone. De plus, les projets peuvent être menés à bien en moins d’un an car ils sont moins controversés que les éoliennes », accusées de pollution visuelle, explique un responsable de Enfinity, une entreprise belge spécialisée dans la production d’énergie verte, et à l’origine de l’installation des panneaux solaires sur le tunnel d’Anvers. Ces derniers devraient éviter le rejet de 47,3 millions de kilos de CO2 dans l’atmosphère sur une période de 20 ans, soit 2 400 tonnes par an.

En France, la SNCF expérimente depuis l’an passé un train express régional (TER) équipé de panneaux solaires en Poitou-Charentes. Mais l’énergie collectée sert à alimenter l’éclairage des rames ainsi que la climatisation, et non à tracter le train.

 

train-solaire.jpg

 

Notez le changement de ton : on passe du sarcasme au pragmatisme.

Il y a quelques mois encore devant une telle proposition, le journaliste pouffait de rire. Ce n’était pas demain la veille qu’on allait rouler (ou voler) à l’énergie solaire. Aujourd’hui, on nous dit que ça marche. Pour un peu, le journaliste ajouterait qu’il n’en a jamais douté…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ronald 13/02/2016 22:49

Je ne comprend pas vous mettez même celui qui a créé le train solaire en 1958

ronald 13/02/2016 22:53

Vent vous laisser des vent en plus

ronald 13/02/2016 22:51

Je voulais dire vous mettez même pas celui qui a fabriqué le train solaire en 1958

Présentation

Recherche

Archives